Le pratique
au préalable

Des vêtements solides, des chaussures à crampons, un protège-dents. passe d’abord pour jeter un coup d’oeil. On t’explique à l’entraînement où tu trouveras le plus facilement tout ce qu’il te faut.

Rien. Tu apprendras rapidement tous les éléments essentiels pendant les entraînements. Nous sommes tous toujours en train d’apprendre les finesses du jeu.

La plupart des clubs s’entraînent deux fois par semaine. Le championnat compte 14 matchs plus éventuellement deux matchs de phase finale. Des entraînements individuels, des matches amicaux et d’autres évènements sont également organisés.

Le rugby te motive à être en forme et à retrouver la forme tout seul. Tout est plus facile une fois en forme. Tous les gabarits sont recherchés selon les exigences du poste attribué (des costauds, agiles, rapides…)

Pour les adultes, le coût de la licence de la fédération est de CHF 50.- par saison. La cotisation au club varie selon les prestations proposées (frais de voyage inclus, équipement…). Au total, approximativement, le budget est de l’ordre de CHF 600.- par an.

Les valeurs
du rugby

Nous respectons toutes les personnes sur le terrain et en dehors (entraîneurs, assistants, dirigeants, spectateurs) qui contibuent sous une forme ou sous une autre à la réussite du tout. Ce qui compte n’est pas le résultat mais la contribution de chacun selon ses possibilités.

Chaque joueuse et joueur, chaque équipe, chaque club sont confrontés à des tâches qu’ils ne peuvent gérer seuls. Nous ne pouvons aller de l’avant que si l’équipe entière fonctionne, nous ne pouvons évoluer en club qu’à condition que les clubs soient structurés et stables. Nous ne pouvons continuer à évoluer en tant que communauté de rugby que si la société nous accueille.
Alors on s’entraide.

15 joueuses ou joueurs sont sur le terrain au coup d’envoi, 23 sont sur la feuille de match et 35 à l’entraînement.

Tout le monde a un rôle à jouer pour que ça fonctionne. La discipline n’est pas simplement obéir, mais de participer à la réflexion générale, afin chacune et chacun sache où elle/il doit être au bon moment.

L’intégrité, c’est faire ce qu’il faut, même si personne ne regarde.

Le jeu de rugby offre de nombreuses occasions de jouer de manière déloyale sans être vu. Ceux qui ne peuvent pas s’en empêcher n’ont absolument rien à faire sur le terrain et ne sont pas non plus les bienvenus à la troisième mi-temps.
Sois intègre – ou trouve-toi un autre sport !

Quoi que nous fassions, nous le faisons complètement. Pas seulement un peu. Pas peut-être.

La vie est trop courte pour faire les choses qu’à moitié et le cœur trop grand pour n’aimer qu’à moitié.

Important
à savoir

L’arbitre parle. Tu écoutes. Simple.
This is not soccer.

Quand tu veux lui dire quelque chose, tu t’adresse à elle/lui avec : « Oui Madame ou oui Monsieur ».
Si tu aimes parler à l’arbitre, deviens le capitaine de ton équipe.

Après le match, c’est différent. si tu t’es trop souvent fait pénaliséer pour position de hors-jeux, alors tu peux lui offrir une bière 😉

De temps en temps, il y a des bleus – c’est la nature des sports de contact. Le risque de blessure peut être assimilé à d’autres sports d’équipe tels que le football, le handball ou le hockey sur glace.

Le risque de blessure dépend fortement du niveau d’entraînement et de ta condition physique, ainsi que de l’intensité dans laquelle le sport est pratiqué.

Il faut noter que le sport de masse local n’atteint jamais l’intensité et la puissance connues des images impressionnantes et parfois effrayantes des championnats professionnels et des grands événements internationaux.

Bien sûr, on parle la langue de ta région.

Bien que le rugby se développe fortement dans le monde entier, ce sport a surtout été très répandu ces dernières décennies, notamment dans les pays du Commonwealth et en France. Les joueurs, les entraîneurs et les arbitres de ces pays sont souvent actifs dans les clubs suisses.

Un pêle-mêle linguistique règne régulièrement lors de matchs entre équipes de Suisse romande, de Suisse alémanique et du Tessin … ça dérange personne, et tout le monde est compréhensif quand quelqu’un ne comprend pas quelque chose.

De toute façon, beaucoup de termes techniques sont en anglais, et on s’y retrouve toujours pour le reste.

LGBT, de couleur … l’un des arbitres plus connus et respectés est gay. Qui est-qui cela intéresse ? Certainement pas les joueuses et joueurs de rugby.

Va sur le terrain et joue !

En tant que joueur de rugby, tu ne cours jamais seul …

Adresse-toi à l’une des personnes listées sous Contact, ils connaissent leur région et aussi les différentes initiatives en dehors des clubs existants.

Tous les clubs ont une fois été lancés par quelques personnes avec un objectif clair. Quiconque a de tels objectifs est sûr de recevoir tout le soutien possible.

Divers
en outre

Au rugby, les femmes jouent avec les mêmes règles que les hommes, ce qui diffère par exemple du hockey sur glace ou du lacrosse où les joueuses ont des contacts limités.

Le jeu des femmes est un peu moins rapide et intense que celui des hommes de la même tranche d’âge – en revanche, ces matches sont souvent plus variés, de sorte qu’ils sont tout aussi attrayants à regarder (et à jouer !).

Officiellement, il a été dit quelque part que les femmes jouaient avec un ballon plus petite, ce qui est logique d’un point de vue ergonomique et est certainement une bonne idée, mais personne ne s’y tient. Les femmes jouent avec les mêmes ballons que les hommes.

En voyage, en déplacement pour le travail ou de passage à l’étranger, tu peux à tout moment frapper à la porte d’un club local et participer.

Cela fonctionne à l’étranger et tout comme en Suisse.

Oui.

Après tout, un match de rugby donne soif !

Même si, après le matche, la troisième mi-temps dure jusqu’à l’aube, il faut rester droit et garder sa contenance. Les valeurs du rugby ne s’appliquent pas qu’uniquement sur le terrain.

Parce qu’elles sont verticales chez les footballeurs.

Les bandes verticales affinent la silhouette (citation d’Obélix). C’est un avantage que nous donnons avec plaisir à nos collègues…